Descriptif de l’atelier

A des choses nouvelles il faut des mots nouveaux disait Baudelaire. En effet la langue, comme la société, change sans cesse.

Pas toujours facile de se retrouver dans les nouvelles technologies et leur jargon : entre franglais, anglicismes, néologismes, métaphores, mots-valises, il y a de quoi s’y perdre ! C’est pourquoi nous vous proposons une collecte de mots –  ceux qui vous inspirent, ceux qui vous posent question – pour en chercher une définition collective. Transmettre les mots, les questionner, c’est interroger notre société entière. Reflets d’une époque, témoins et révélateurs en même temps des faits de civilisation, les mots nous parlent !

Quels sont les mots qui comptent pour nous ? Comment accueillir les mots nouveaux et les transmettre ? De l’écrit à l’écran, il n’y a qu’un pas.

C’est par les mots que se transmet une culture…  Venez vous emparer des Mo, les décoder, décrypter ceux d’aujourd’hui et demain et jouer avec les trouvailles du langage.

Ressources

  • Le P@m d’Ile-Rousse : Le projet d’écriture collaborative  “Ecriture à cinq souris” (5 EPN) met en scène un EPN dématérialisé dans lequel les animateurs écrivent des textes et racontent leur expérience en lien avec les TIC (anecdotes sur leur parcours, leurs rencontres avec les usagers, les mots du numérique…). Le champ est libre, la surprise au rendez-vous. Pour formaliser ce projet, cinq animateurs des EPN de Balagne utilisent à partir de leur compte Facebook existant un groupe privé sur lequel ils écrivent leur texte.
  • L’association Ne pas Plier et l’atelier du Bonjour : Installée à Ivry-sur-Seine sur le toit d’un immeuble de logements, l’association rassemble ou fait intervenir des artistes, des créateurs graphiques, des sociologues, des sémiologues, mais aussi des éducateurs et des travailleurs sociaux. Elle intervient, à la demande de nombreuses structures associatives ou d’institutions comme des collectivités locales pour mettre les compétences et l’engagement citoyen de ses membres à la disposition de causes sociales et de situations de grande précarité. Pour Ne Pas Plier, l’analyse et le développement local ne peuvent se faire sans une confrontation réelle et régulière au monde.
  • Le gang des mamies connectées.

Ils encadreront cet atelier

Après avoir défriché et sélectionné les mots de la culture numérique, l’atelier permettra d’en donner notre propre définition et de créer un glossaire commun. Lexiques, thésaurus, dictionnaires… les Mo de l’Internet solidaire permettront de se familiariser avec les nouveaux concepts ou de les approfondir.

Nathalie Caclard

Nathalie Caclard

Chef de projets innovation numérique à Fontenay-sous-Bois, Nathalie est chargée de développer les usages. Elle fait le lien entre les techniciens, les services et les habitants en mettant la culture numérique au centre son activité. Son “Mo” préféré : Sérendipité !
#animation

Amaury Fruchard

Amaury Fruchard

Médiateur des usages depuis plus de 10 ans auprès du public, Amaury est responsable du secteur multimédia de la médiathèque Elsa Triolet (Villejuif). Il accompagne les habitants dans l’appropriation des enjeux du numérique. Son “Mo” préféré : AZERTY, parce qu’un internaute azerty en vaut deux.
#animation

Virginie Roussel

Virginie Roussel

Animatrice territoriale et responsable du P@m de l’Ile-Rousse en Haute-Corse, l’action de Virginie s’étend sur deux champs : la cohésion sociale pour permettre l’accès à Internet à tous les usagers et l’éducation populaire auprès des jeunes. Son “Mo” préféré : Mutualisation
#GrandTémoin

Gérard Paris Clavel

Gérard Paris Clavel

Association Ne pas Plier
#GrandTémoin

Cet atelier vous intéresse ? Rejoignez nous le 17 décembre Participez